Le Sénégal n’est pas encore autorisé à voyager dans l’espace Shengen. Dans une note parvenue à emedia.sn, l’Etat du Sénégal a décidé d’appliquer le principe de la réciprocité. « Suite à la décision de l’Union européenne de bannir le Sénégal de la liste des pays autorisés à voyager dans son espace, l’Etat du Sénégal à travers le ministre Alioune SARR, a pris décidé que le Principe de la réciprocité sera applicable à tous les États ayant pris des mesures à l’encontre du Sénégal », informe la note.

La réouverture du ciel aux vols internationaux est fixé à partir du 15 juillet prochain.

Les pays de l’Union Européenne qui envisagent la réouverture de l’espace Shengen à partir du 11 juillet n’admet que 4 pays africains dans son espace. Cette liste élaborée sur la base de « pays à situation épidémiologique similaire avec l’Europe » exclut le continent africain à l’exception de l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et le Rwanda.

A ces pays s’ajoutent 9 autres du reste du monde (Australie, Canada, Géorgie, Japon, Monténégro, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Uruguay).

EMEDIA

Free WordPress Themes