Une grave affaire d’extorsion de fonds implique des policiers en service à la Gare des Baux Maraîchers. Un commerçant accuse les flics de lui avoir extorqué ses 3 millions Fcfa.

D’après Les Echos, tout a commencé quand Babacar Mb, chauffeur et frère du commerçant est arrivé à la gare avec son véhicule de transport en commun.

Il commence à débarquer les bagages des passagers du bus, s’empare d’un sachet contenant une grande quantité des médicaments, qu’un «coxeur» dont il déclare ignorer l’identité lui a confié avec le numéro de téléphone du destinataire, un certain Serigne Modou S, aux fins de le lui remettre de sa part dès qu’il arrivera à la gare routière des Baux Maraichers de Pikine.

Comme convenu, arrivé au poste de police de la gare, il a aussitôt téléphoné Serigne Modou, qui l’a rejoint illico-presto sur les lieux. Le sachet à la main, Babacar, en compagnie de Serigne Modou, se rend au poste de police de la gare et déclare aux agents qu’il vient de Kaolack, où des douaniers lui ont confisqué son permis de conduire et son certificat d’immatriculation et d’aptitude technique à hauteur du check-point de Guinguinéo.

Les gabelous ont agi de la sorte lorsqu’ils ont découvert au cours d’un contrôle de routine dans le véhicule du chauffeur l’importante quantité de médicaments dans le sachet. Ensuite, ils lui ont remis une lettre-convocation pour le jeudi 29 octobre prochain.

Free WordPress Themes