Pour que soit scellé un mariage dans une mosquée de Touba, il faudra désormais débourser la somme de 26.000 francs. La décision est celle du Khalife Général des Mourides qui a demandé au dahira Muqadimatul Khidma de tenir informées les populations de la cité religieuse de la majoration de 10.000 francs. L’annonce de cette majoration a été faite hier à Porokhane par Serigne Cheikh Abdou Latyf Mbacké, sous le ndigël du Patriarche de Darou Miname qui recevait une délégation de chercheurs islamiques.

Serigne Mountakha Mbacké Bassirou a été, ainsi, amené à prendre cette décision à la suite du bouclage d’un travail d’études qu’il avait confié à ses religieux et maîtres coraniques qui étaient venus lui faire savoir qu’ils avaient  achevé leur conclave. Parmi ceux-ci, il peut-être cité Serigne Serigne Abdourahmane Mbacké de Darou Moukhty, Serigne Mbacké Abdourahmane et plusieurs membres de la Rabita des maîtres coraniques.

La majoration et son montant ont été décidés en réaction à la difficile conjoncture économique qui fait que le montant antérieur n’était plus en mesure de régler les besoins immédiats de la mariée (le franc Cfa ayant considérablement perdu de sa valeur entre temps.)

Serigne Abdoulaye Diop que Dakaractu a joint au téléphone, signale que Serigne Touba avait fixé cette dot, en son temps à 1000 francs. Devenu Khalife Général des Mourides, Serigne Fallou Mbacké l’avait augmenté  jusqu’à 15.000 francs à laquelle somme, il ajoutait les 1.000 francs de Serigne Touba. Ce qui donnait un total de 16 000 francs.

Aujourd’hui, la somme a été portée à 25.000 francs en plus des 1.000 francs du Cheikh. Ce qui fait une somme de 26.000 francs. Dakaractu reviendra sur cette information plus amplement…

Dakaractu

Free WordPress Themes