Au moment où ses lignes sont écrites, deux éléments de la “police privée de Touba” sont entre les liens de la détention selon des informations exclusives de Seneweb.
Les membres du dahira “Safinatoul aman” vont passer leur deuxième de nuit de garde-à-vue dans les locaux de la police. Ces derniers ont été interpellés au magal de Darou Khoudoss.
Selon nos sources, les deux agents de sécurité sont accusés d’avoir porté de violents coups sur une femme qui aurait porté des habits indécents durant la nuit mardi au mercredi.
Malmenée, la dame avait perdu connaissance au quartier Darou Khoudoss avant d’être évacuée nuitamment à l’hôpital par les sapeurs-pompiers.
L’un des deux mis en cause avait pris la fuite après leur agression sur la dame. Le second a été interpellé par la police après sa fugue.
Lesdits agents de sécurité pourraient être déférés ce jeudi pour association de malfaiteurs, agression et coups et blessures volontaires.
A noter que le  Dahira safinatoul aman oeuvre pour le respect de toutes les interdictions en vigueur dans la ville sainte de Touba.
Junior diop (correspondant) Diourbel
Free WordPress Themes