Serigne  Khadim Gueye et ses co-prévenus sont condamnés par le tribunal de Grande instance de Louga, deux ans avec sursis. Ce qui va entraîner de facto sa libération.

La délivrance

Après l’annonce du verdict, c’est l’effervescence à Louga. Les souteneurs de  Serigne Khadim Gueye qui sont venus nombreux, ont jubilé pour saluer la libération du maître coranique de Ndiagne.

« Rewmi Bamba ko mome »

Les souteneurs du maître coranique ont scandé en chœur,  « Rewmi Bamba ko mome ». Une phrase qui fait référence à la sortie du Khalife Générale des Mouride pour apporter son soutien à  Serigne  Khadim Gueye.

L’arrestation

Pour rappel, la gendarmerie de Coki  a arrêté le maître coranique Serigne Cheikhouna Gueye communément appelé Khadim Gueye. Il est accusé d’avoir enchaîné ses talibés. Et, un élève de l’école coranique qui tentait de fuguer, les jambes enchaînées, a mis le feu aux poudres.

Free WordPress Themes